dimanche, 09 mai 2021 18:04

Désordre dans le gouvernement : Alpha veut sauver son écurie

Écrit par 

Un Premier ministre qui ne nomme pas ses ministres, un Premier ministre qui ne se parle pas avec un de ses ministres. Un ministre qui ne se parle pas avec un autre du même gouvernement. Un climat fétide règne depuis peu dans l’action gouvernementale menée par Kassory Fofana dont l’essentiel des prérogatives ont été enlevées au bénéfice de la Présidence de la République et donc du gouvernement parallèle installé par Alpha Condé lui-même.

Dans les départements, des Chefs de cabinet ou des secrétaires généraux font ce qu’ils veulent au nom d’une prétendue proximité poussée avec le président, avec Mohamed Diané et autres grosses pontes du régime dont Tibou et Kiridi. Cette folie de grandeur provoque et entretient une atmosphère irrespirable. Alpha Condé, en témoin passif ne fait qu’interpeler sans jamais sanctionner.

Il n’a pas dérogé à la règle, cette semaine encore. C’est ainsi qu’il est revenu sur une meilleure organisation du travail gouvernemental et les faiblesses à corriger dans l’administration pour un service public de qualité et extrêmement performant. Il a instruit, selon le porte-parole du gouvernement, aux Ministres de s’imprégner davantage de l’organisation et du fonctionnement de leurs ministères, des attributions, prérogatives de leurs directions et différents services, afin de mieux suivre et coordonner le travail et surtout pour ne pas faire des propositions ou prendre des décisions qui créent des conflits de compétence et d’attribution.

Alpha Condé s’est adressé personnellement à Don Kass en lui demandant de se bouger dans la résolution des problèmes qui minent le gouvernement, car, après tout, « les problèmes du Gouvernement se règlent au sein du gouvernement », acquiesce Alpha Condé avant de de déclarer que la fonction de ministre obéit à des valeurs et une éthique qui doivent être observées dans toutes les circonstances par tous afin de garantir la cohésion de l’équipe et la solidarité entre ses différents membres.

Lu 327 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.