vendredi, 13 avril 2018 21:47

Ousmane Gaoual souhaite l’interpellation de Bantama Sow, Malick Sankhon et Cie pour des propos haineux

Écrit par 

es militants du RPG Arc-en-ciel et de l’UFDG sont poursuivis pour propagation de propos haineux et incitant à la violence. Le député Ousmane Gaoual Diallo se dit surpris du militant de l’UFDG, Mamadou Aliou Diallo dit Goubhoye.

Selon le parlementaire, personne, y compris le Balai citoyen à l’origine de la plainte, ne peut pas mettre en ligne une seule déclaration de ce dernier qui soit de nature à créer le désordre.

‘’On est en train de stigmatiser l’UFDG en l’associant parce qu’il n’était pas possible pour la justice d’interpeller uniquement des responsables du RPG’’, estime l’élu de Gaoual. A qui veut l’entendre, l’honorable Diallo dit que la justice guinéenne ne s’est ‘’toujours pas montrée à la hauteur de l’espoir que le peuple a nourri à son encontre. Ce ne sont pas de petites interpellations qui vont rassurer les guinéens’’.

Il demande à la justice de faire la lumière sur la mort de 94 partisans de l’opposition au cours des manifestations politiques. ‘’Que cette justice nous prouve qu’elle est en train de travailler’’, lance-t-il.  Il souhaite que ‘’tous les hauts cadres tels que Hady Barry, Bantama Sow, Malick Sankhon, M’Bany Sangaré, Aboubacar Soumah, qui se sont distingués par des propos extrêmement insultants, soient interpellés’’.

Lu 233 fois Dernière modification le vendredi, 13 avril 2018 22:14

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.