lundi, 04 novembre 2019 20:43

Mouctar Diallo (NFD) : le mouton de sacrifice ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

« Si la probité et la bonne foi doivent répondre de notre parole, la prudence et la sagesse doivent présider à nos engagements. C’est n’être ni prudent, ni sage, que d’être trop facile à promettre : mille circonstances imprévues peuvent vous en faire repentir. »

Cette citation de Jean Baptiste Blanchard in Les maximes de l’honnête homme (1772) semble inspirer Mouctar Diallo, pas partout, mais, avec sa pancarte ‘’Abaraguè landé’’ – l’unique ministre de la République qui opte pour cette démagogie outrancière.

Mouctar Diallo, pancarte à la main à l’image d’un collégien le regard dans les vagues déclarait si maladroitement à la presse : « Le FNDC a utilisé toutes ses forces, tous ses moyens et a fait une mobilisation que nous avons battu en brèche, en utilisant même pas 10% de notre capacité. Ça montre encore une fois que la légitimité est du côté de la mouvance et du côté du Président Alpha Condé. »

En s’affichant ainsi, Mouctar Diallo se déclare être le mouton de sacrifice du 3è mandat. Comme si cela ne suffisait pas pour plier sa carrière, il informe que des hommes armés sont repérés dans les manifs des opposants. Des manifs qu’il a participées et au cours desquelles il avait dénoncé des dérives du régime d’Alpha Condé.

Lu 46 fois