mercredi, 27 mars 2019 20:00

Alpha Condé: Son discours qui fait la distorsion dans la cité

Écrit par 

Le débat reste entier dans la cité depuis la sortie médiatique du président de la République le dimanche. Au sein de la classe politique guinéenne, les voix s’élèvent partout. Cette polémique née de la déclaration faite par Alpha Condé, invitant les militants du RPG d’aller à l’affrontement tant que c’est nécessaire, ne laisse aucune sensibilité politique indifférente.

 » Ces propos du président de la République sont graves.Nous on s’attendait à un président qui tient un discours rassembleur, un discours qui rassure le peuple DD Guinée. Mais cette sortie médiatique de Monsieur Alpha Condé est plus grave que ça laisse tout guinéen sur sa fin. Mais nous au moment venu, nous allons nous mobiliser, et je sais que le peuple n’acceptera pas ce dicta qu’il commence à imposer. Ce peuple a déjà fait à d’autres problèmes qui sont au-delà de ce que nous vivons ici. Le temps de CNDD,quand Dadis a voulu, se maintenir au pouvoir, vous avez vu que nous étions tous sorti pour dire non. » Affirme Mohamed Lamine KABA, président du parti FIDEL.

Du côté de la mouvance, les responsables maintiennent leur position et enfonce le cloud. Pour le RPG, les propos du président ne sont pas de nature à inciter à la violence, mais plutôt ils font allusion à l’affrontement d’idées. »Vous savez, il y’a de politicard, qui ne savent pas comment faire la politique. Il suffit juste que le président parle, ils vont interpréter de leur manière. Mais chez nous pensons que le président a fait une bonne communication pour les militants du parti. Celui ou celle qui veut, il n’a cas faire ses propres analyses. Nous nous sommes serein,nous allons continuer à nous battre. »rétorque Dr Sékou CONDE secrétaire permanent du RPG arc- en- ciel.

Au vu des polémiques sur la scène politique guinéenne, les remous sont loin de connaitre leur fin. Chaque camp, tire le drap de son côté

Lu 866 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.