vendredi, 15 mars 2019 21:53

« La récupération du domaine de l’Etat a pris un tour dramatique », regrette Baadiko

Écrit par 

Pendant que les opérations de déguerpissement se poursuivent à Kipé 2, après Kaporo rail, des voix se lèvent pour dénoncer la méthode du gouvernement, qui malgré les cris de cœur des citoyens et des acteurs politiques et sociaux, est en train de démolir tous les bâtiments, sans  état d’âme et sans aucune mesure d’accompagnement.

Une situation que déplore le leader de l’Union des Forces Démocratiques (UFD).

Dans une déclaration, Mamadou Bah Baadiko regrette que « Ces actions en récupération du domaine de l’Etat ont pris un tour dramatique, occasionnant des milliers de déplacés, de sans-abris, des enfants déscolarisés. »

Selon lui, « Le gouvernement a le devoir de s’assurer du traitement égalitaire entre tous les occupants illégaux du domaine public sur toute l’étendue du territoire. De plus, l’Etat ne doit pas rester indifférent face aux problèmes humanitaires graves causés par son action de libération des domaines lui appartenant. »

En plus, recommande le leader de l’UFD, «  l’Etat ne doit pas rester indifférent face aux problèmes humanitaires graves causés par son action de libération des domaines lui appartenant. », estime –il.

Alors que les opérations de déguerpissement ont allongé la liste des sans abris avec son cortège de malheur, Mamadou Bah Baadiko exige à ce que les fonctionnaires véreux ou agents publics ou communaux ayant vendu illégalement des parcelles doivent être poursuivis en dédommagement.

S’adressant au gouvernement d’Alpha Condé, l’ancien candidat malheureux de la présidentielle de 2010  recommande que désormais, avant chaque opération de déguerpissement, une intense campagne de sensibilisation doit être lancée auprès des occupants concernés. « C’est la seule façon d’éviter les manipulations et les récupérations politiciennes », estime l’ancien allié de Dalein.

source kaba bachire. com
 

 

Mais ce n’est pas tout ! Baadiko demande également au gouvernement, de « Maintenir fermement et appliquer effectivement la décision du gouvernement d’interdire toute transaction des élus locaux ou autres agents publics sur le domaine public.»

Lu 1149 fois Dernière modification le lundi, 18 mars 2019 19:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.