mercredi, 20 février 2019 17:32

Délestages à Conakry : les jeunes, en furie, attaquent une agence de l’EDG

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les délestages permanents à Conakry attisent la colère des citoyens. Au quartier Nongo, dans la commune de Ratoma, les jeunes ont attaqué le siège de l’EDG dans la nuit du mardi à mercredi. Les portes et fenêtres de l’agence ont payé les frais. «J’étais sur le terrain, on m’a dit que les jeunes sont venus attaquer l’agence. Mais ceux qui sont venus ici, ce sont des drogués. Nous, on n’a pas l’habitude de voir cela», explique Aboubacar Soumah, chef de secteur Nongo Monèyah.

Malgré tout, Mohamed Kéita est venu payer sa facture. Il en profite pour interpeller les autorités à plus de responsabilité dans la fourniture du courant. «On n’a pas de courant, on paye la facture, on n’a rien. A Kapora et à Lambandji mais et nous, c’est comme de la foutaise», s’indigne-t-il.
Les responsables de l’EDG que nous avons trouvés sur place n’ont pas daigné commenter les incidents de la nuit dernière.

Lu 106 fois Dernière modification le vendredi, 22 février 2019 19:20