mardi, 05 février 2019 14:54

Le ministre de l’enseignement supérieur défend ses actions

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique est passé devant les médias ce 4 février pour exposer sur les avancés de son département et les perspectives de d’avenir.

Pour cette cinquième sorti médiatique gouvernementale, l’enseignement supérieur était au cœur des débats. Un secteur qui ne peut s’épanouir sans une vision et des efforts considérables.
Avec des investissements constant, et des projets qui ont vue le jour. Le secteur de l’enseignement guinéen a pu considérablement se perfectionner ces dernières années. Surtout en favorisant les NTIC dans les procédures d’inscriptions des étudiants guinéens.
Le budget allouée à l’enseignement a été revue à la hausse. Et dans le souci d’instauration d’un véritable système éducatif compétant, des réformes sont entreprises pour assainir le corps professoral.
Pour conclure, le ministre a émis le souhait de réintroduire le service militaire dans le cursus supérieur ce afin de rétablir chez les futurs cadres du pays la notion du respect et de la rigueur.

Lu 42 fois Dernière modification le mardi, 05 février 2019 20:20