jeudi, 13 décembre 2018 23:11

Les forces de l’ordre étouffent encore dans l’œuf la marche de l’opposition

Évaluer cet élément
(0 Votes)

a distance que devait parcourir l’opposition a été plus courte que prévu ce jeudi encore. Cellou Dalein Diallo et sa clique qui tentaient de rallier l’esplanade du palais du peuple, ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes, à Donka, par une horde d’agents des forces de défense et de sécurité.  

La marche prévue par Dalein et Cie ne s’est finalement pas concrétisée. La tactique des forces de l’ordre pour étouffer les protestations de rue les a contraints à rebrousser chemin.

L’ancien Premier ministre et d’autres ténors de l’opposition se sont repliés à Dixinn où des partisans sont tombés en syncope après avoir inhalé du gaz lacrymogène.Le dirigeant de l’UFDG affirmait un peu plus tôt que l’opposition est plus que jamais déterminée à braver l’interdiction de manifester. ‘’Chaque fois que les manifestations ont eu lieu avec l’accord des autorités, il n’y a eu ni accident, ni mort, ni destruction de biens’’, assurait le principal challenger d’Alpha Condé.

Lu 64 fois