mardi, 11 septembre 2018 21:27

Crise à la Cour constitutionnelle: le président Kelefa Sall menacé de destitution

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Rien ne va plus au sein de la Cour constitutionnelle en proie à une crise de leadership. Selon nos informations, les conseillers de la Cour constitutionnelle veulent destituer le président Kelefa Sall à la tête de l’institution.

 

C’est dans ce sens qu’ils auraient saisi l’Assemblée nationale d’une motion de défiance contre leur président.

Le principal concerné a confirmé l’information sans faire de commentaire.
Par contre, les auteurs de la motion n’ont pas souhaité répondre à nos questions sur ce sujet. Il faudra attendre jusqu’au retour du vice-président, jeudi prochain, nous a-t-on signifié pour avoir plus d’informations.

A l’Assemblée nationale, l’on assure, du moins pour l’instant, n’avoir pas reçu un document quelconque faisant état d’une motion de défiance contre le président de la Cour constitutionnelle, Kelefa Sall.

En mars dernier, les 8 conseillers avaient aussi pris la décision de destituer Kelefa Sall sauf qu’elle n’avait pas été suivie d’effet.

Lu 7 fois Dernière modification le mercredi, 12 septembre 2018 09:11