mardi, 17 avril 2018 17:39

Dalein : ‘’On a écrasé le RPG’’

Écrit par 

elon Cellou Dalein Diallo, l’UFDG, sa formation politique, est victime d’une justice à deux poids deux mesures. La figure de proue de l’opposition indique que ses partisans ont été mis aux arrêts à la suite de violences post-électorales.

‘’Vingt-cinq (25) militants de l’UFDG sont détenus à Kindia. Pourquoi ? Parce qu’on a estimé que l’UFDG ne devrait pas diriger la commune rurale de Souguéta’’, estime l’ancien Premier ministre.

A Linsan, revendique Dalein, ‘’on a écrasé le RPG. Les résultats ont été affichés la nuit. Des extrémistes du RPG ont été montés pour s’attaquer à des boutiques d’opérateurs économiques présumés être des militants de l’UFDG. Ils ont détruit des maisons, parfois, de personnes qui ne militent même pas pour l’UFDG’’.

A Kalinko dans Dinguiraye, enchaine le chef de file de l’opposition, ‘’l’UFDG a gagné, mais le RPG n’était pas content. La nuit, ils ont attaqué les boutiques des peuls. Le lendemain, il y a eu une revanche, on n’a arrêté que les militants de l’UFDG. A Faranah, 55 d’entre eux sont emprisonnés’’.

Lu 224 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.