mardi, 17 avril 2018 17:37

Bah Oury : ‘’Je n’ai pas changé’’

Évaluer cet élément
(0 Votes)

oin de la Guinée, pendant son exil, Bah Oury multipliait les appels à l’insurrection pour chasser Alpha Condé du pouvoir. Depuis son retour au bercail, ses détracteurs lui reprochent d’avoir a changé de discours. Il se défend et assure qu’il est toujours le même.

Le vice-président exclu de l’UFDG, qui ne fume plus le même calumet avec Cellou Dalein Diallo, privilégie ‘’l’apaisement et des dynamiques de réconciliation pour permettre à notre pays de sortir de cette période de souffrance’’.‘’Ceux qui assument une attitude en conformité avec l’intérêt national, je suis avec eux. Je m’oppose à ceux qui vont dans un sens contraire à l’intérêt de mon pays’’, clarifie l’ancien ministre de la réconciliation nationale qui rassure qu’il n’a point changé.

‘’Si à un moment donné, il y avait eu, entre les deux forces majeures du pays, des coups de gifles par-ci et par-là au détriment de l’intérêt de la Guinée, après la présidentielle de 2015, le président de la République s’est inscrit dans une dynamique de décrispation et stabilisation. Il faut le lui reconnaitre, mais tel n’est pas le cas de mon concurrent de l’UFDG’’, estime-t-il.

‘’Je n’ai pas changé. La seule chose qui a changé, c’est que j’ai plus de cheveux blancs maintenant’’, ironise Bah Oury en s’engageant à faire la politique autrement pour l’intérêt supérieur de la nation.

Lu 106 fois