mardi, 17 avril 2018 17:18

L’opposition va-t-elle renoncer à l’une de ses revendications ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ous n’irons pas à une électionnationale avec cette CENI et avec ce fichier électoral’’, tranchait le chef de file de l’opposition au siège de sa formation politique. Cellou Dalein Diallo et ses pairs font de l’audit du fichier électoral l’une de leurs revendications.

Lundi, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté au comité de suivi un mémorandum sur l’audit du fichier électoral. ‘’Si on doit faire l’audit du fichier électoral en respectant tous les délais de procédure de passation de marchés, nous allons nous trouver vers le mois de juillet 2019’’, alerte Cellou Baldé, secrétaire national de l’UFDG chargé des questions électorales.

Le député de Labé de rappeler que la loi prévoit une révision des listes électorales avant d’aller à ces élections nationales. ‘’La question de l’audit du fichier électoral a été ramenée au niveau des entités pour qu’on en débatte afin de savoir quelle solution alternative qu’il faille trouver. Est-ce qu’on repoussera les élections législatives ? C’est une question en suspens, rien n’a été décidé’’, avance-t-il.

‘’Est-ce que nous allons trouver une solution alternative qui ne soit pas l’audit comme il a été prévu dans les accords et aller à une révision électorale ?’’, s’interroge l’honorable Baldé qui précise que la question sera débattue au niveau des bases politiques

Lu 73 fois