lundi, 16 avril 2018 15:05

Sidya Touré cogne sur des leaders politiques : ‘’Ou on est chef de parti ou on est chef de communauté’’

Écrit par 

idya Touré est contre les discours haineux et propos choquants sur les réseaux sociaux. Le haut représentant du chef de l’Etat a déclaré samedi que des partisans de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel ont dépassé les bornes dans la diffusion des propos haineux.

L’ancien Premier ministre a salué la décision du procureur de la République de déclencher des poursuites judiciaires contre des militants des deux principales formations politiques du pays pour incitation à la haine et à la violence.

Il affime qu’il faut à la Guinée des activistes de la société civile capables de tirer la sonnette d’alarme quand il faut et mettre fin à la recréation.

Le leader de la troisième force politique du pays entend rencontrer des responsables du Balai citoyen, à l’origine de la plainte contre des auteurs de propos haineux, pour les ‘’faciliter et démontrer que ceux qui veulent nous plonger dans le combat communautaire n’y arriveront pas’’.

Pour le dirigeant de l’UFR, ‘’ou on est chef de parti ou on est chef de communauté. Et ça il n’y pas de place’’. Il dénonce la montée des discours haineux à contenance communautariste sur les réseaux.

Lu 336 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.