lundi, 16 avril 2018 15:03

Le RPG Arc-en-ciel se félicite de la condamnation d’Ibrahima Sory Camara : ‘’Il se croyait intouchable’’

Évaluer cet élément
(0 Votes)

brahima Sory Camara, militant de l’UFDG, a été reconnu coupable de délits d’injures, d’outrages et de diffamations envers le chef de l’Etat. Il a été condamné à 18 mois de prison de ferme à l’issue d’un procès au Tribunal de première instance (TPI) de Kaloum.

La justice lui reprochait d’avoir diffusé une vidéo dans laquelle il a soutenu qu’une ‘’réunion s’est tenue à Sékhoutoureyah sous la présidence du chef de l’Etat au cours de laquelle, il a été décidé de recruter des loubards moyennant de fortes sommes pour s’attaquer aux six grands marchés de Conakry’’.

Sa condamnation s’est invitée samedi à l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel. ‘’Ibrahima Sory Camara se croyait intouchable, il pensait que c’était de la blague. Il a été interpellé et condamné à 18mois de prison pour avoir accusé le chef de l’Etat d’avoir organiser une réunion secrète à la présidence pour financer des jeunes afin d’aller brulé le marché de Madina’’, évoque le député Mohamed Lamine Kamissoko.

A ceux qui accusent la justice de faire du poids deux mesures, le parlementaire a indiqué que des militants du RPG Arc-en-ciel, dans le viseur de Dame Thémis, ont été déférés à la maison centrale avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Comme pour dire que tous sont égaux devant la loi.

Lu 78 fois