vendredi, 13 avril 2018 21:42

Aboubacar Sylla relativise les démissions en cascade à l’UFC : ‘’la politique n’est pas une religion’’

Écrit par 

es cadres de l’Union des forces du changement (UFC) ont claqué la porte du parti. Ils accusent Aboubacar Sylla de prendre des décisions de manière unilatérale. Ce dernier sort du silence et se défend.

L’ancien ministre de la communication reconnait aux démissionnaires le droit de quitter le parti. ‘’Un parti politique, comme on le dit souvent, c’est un train qui fait monter des gens à chaque gare et d’autres descendent’’, relativise-t-il.’A l’UFC, ceux qui montent sont plus nombreux que ceux qui descendent. La politique n’est pas une religion. On n’entre pas dans  un parti politique pour ne plus en ressortir. Si on pense qu’on peut faire la politique ailleurs, c’est tout à fait normal. Mais il ne faut pas salir le parti qu’on vous a fait émerger en allant inventer des choses qui ne sont pas passées’’, conseille-t-il à ses anciens collaborateurs qui ont signé leur retour au sein de l’opposition républicaine.

Ces démissionnaires reprochent au député Sylla de n’avoir pas soutenu leurs candidatures aux locales du 4 février. Ce que ce dernier dément. ‘’Nous avons pris en charge tous les frais pour toutes les listes que nous avons présentées du début à la fin. Nous avons payé la caution, lesfrais de surveillance des bureaux de vote, imprimé mêmes les affiches des candidats. Le parti a financé de A à Z  tous les frais’’, indique-t-il.

‘’Quand je les entends dire que le parti n’a rien fait pour eux et qu’ils ne doivent qu’à eux-mêmes leur élection en tant que conseillers communaux, je trouve cela dommage. Mais Dieu voit et entend tout. Si vous êtes un homme bon, il va vous juger conséquemment. Et si vous êtes un homme mauvais, méchant, ingrat et aigris, Dieu vous jugera aussi’’, sermonne Aboubacar Sylla.

Lu 59 fois Dernière modification le vendredi, 13 avril 2018 22:11

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.