mercredi, 11 avril 2018 13:38

Alpha Ibrahima Keira : ‘’Des bandits à col blanc diront qu’Alpha Condé est un dictateur’’

Écrit par 

ne délégation de la mouvance présidentielle reçue à Sékhoutouréyah a demandé au chef de l’Etat d’appliquer la loi dans toute sa rigueur.  Les représentants du camp présidentiel ont soutenu la position d’Alpha Condé condamnant les propos attentatoires à l’intégrité de la nation.

 

‘’’Nous avons lancé un appel pressant à la justice pour que la loi soit appliquée et qu’on arrête l’impunité dans ce pays’’, rapporte Alpha Ibrahima Keira, ancien conseiller diplomatique du président de la République.

La mouvance présidentielle souhaite que les juges travaillent en toute indépendance. ‘’Nous demandons aux uns et autres de croire en la justice et d’arrêter de mobiliser leurs militants ou associations lorsque l’un des leurs est en conflit avec la loi’’, plaide-t-il.

Si des guinéens n’ont confiance à leur justice, lance-t-il, ‘’nous serons obligés de faire venir des chinois et indous pour venir nous juger dans ce pays. Parce que c’est honteux que des gens qui ont géré ce pays, qui sont leaders politiques, prennent les gens pour aller troubler la justice’’.

Il dit espère que ‘’prochainement, personne n’ira prendre des imams ou la coordination du manding, du Foutah, de la Foret ou la Basse Côte pour venir intervenir auprès du président de la République. Désormais, la loi sera appliquée dans toute sa plénitude que ça plaise ou pas’’.

Le ministre Keira se dit convaincu que ‘’des bandits à col blanc diront que c’est de la dictature qu’Alpha Condé veut faire. Comme ses prédécesseurs, ils diront que c’est un dictateur. Mais si appliquer la loi est une dictature, on le fera’’.

Lu 291 fois Dernière modification le mercredi, 11 avril 2018 15:57

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.