mardi, 10 avril 2018 18:49

Un leader politique éjecté de son poste de président

Évaluer cet élément
(0 Votes)

es responsables du Parti national pour le renouveau (PNR) réclament l’organisation d’un congrès pour élire les dirigeants de cette formation politique. En attendant ledit congrès, ils ont décidé d’éjecter le député Alpha Fisher Bah de son poste de président.

Une lettre annonçant de sa destitution a été adressée au ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation. Il a été remplacé par Saidou Doré.

‘’Depuis 2012  nous avons mis un comité de gestion en place qui est maintenant illégale. Il était chargé d’organiser un congrès et de mettre en place des structures fiables et fonctionnelles afin de faire vivre le parti. Malheureusement, rien de tout ça n’a été fait pendant six ans de gestion’’, martèle Lucien Beindou Guilao, l’un des responsables du PNR.

Une nouvelle équipe a été mise en place pour conduire le parti à un congrès électif avant le 31 juin.

L’ancien ministre des guinéens de l’étranger précise que Bah Fisher, déchu de son poste de président, ne perd pas sa qualité de membre du PNR. Libre à lui  de se présenter lors du congrès pour briguer la présidence du parti, nous apprend-on.

Lu 522 fois Dernière modification le mardi, 10 avril 2018 18:55