mercredi, 01 décembre 2010 19:30

Violence post-électorale: urgence un journaliste dans un état critique .

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Des contestations des résultats de l'élection présidentielle qui déclare Alpha Conde le vainqueur.

des pneus calcinés des rues barricadé par une grande foule pour exprimé son mécontentement du résultat prononcer .

dans certains quartier de Conakry favorable a cellou Dalein Diallo les hommes armés envahissent les zones pour un maintien d'ordre et exige de certain citoyen l'acceptation du scrutin de 2010.

les violence post - électorale continue a faire des victimes dans la capitale de Conakry et a l'intérieur du pays même les hommes de media ne sont pas épargnés .

dans le quartier kissosso un responsable de media est victime de brutalité par les hommes a main armé furieux de l'avoir surpris diffusé une vidéo que lui même a registré sur la barbarie que subissent les militants de L'UFDG de Elhaje Cellou Dalein Diallo

Ibrahima sory Diallo dans l'exercice de ces fonctions est victime dune brutalité sanguinaire avant d'être conduit dans un lieu secret .

selon notre envoyer spéciale le patron de presse a été torturer et battus a mort devant tout son voisinage .

a l'attente de ces nouvelle sa famille commence a s'impatienté dans la crainte de ne plus le revoir car personne ne donnait de nouvelle de lui même pas la gendarmerie nationale.

fustiger par ce t'acte de barbarie les ONG les Association de presse les défenses des droits de l'homme organise une marche pour exiger la libération de leur confrère journaliste de guineetv1.

Maimouna Diallo

Lu 83 fois Dernière modification le lundi, 11 septembre 2017 16:35