mercredi, 23 août 2017 19:20

Décret présidentiel limogeant deux ministres DO

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Frustré par le décret présidentiel de Alpha condé limogeant le ministre de la pêche et des affaires étrangères. 

L'opposition annonce son mécontentement 
Après le terrible éboulement tragique survenue le Mardi 22 Août à Dares-salam causant 8 morts plusieurs blessés nous attendons du président Alpha condé des sanctions contre le ministre de l'environnement et celui de L'administration du territoire. 
" j'ai été surpris et choqué quand j'ai suivi le décret à la télévision nationale. 
Ne voyant pas le lien entre ce décret et le drame survenu à Dares-salam Alpha condé n'a aucun soucis pour son peupFrustré par le décret présidentiel de Alpha condé limogeant le ministre de la pêche et des affaires étrangères. 
L'opposition annonce son mécontentement 
Après le terrible éboulement tragique survenue le Mardi 22 Août à Dares-salam causant 8 morts plusieurs blessés nous attendons du président Alpha condé des sanctions contre le ministre de l'environnement et celui de L'administration du territoire. 
" j'ai été surpris et choqué quand j'ai suivi le décret à la télévision nationale. 
Ne voyant pas le lien entre ce décret et le drame survenu à Dares-salam Alpha condé n'a aucun soucis pour son peuple. 
On s'attendait à des sanctions contre les ministres ayant directement un rapport avec l'insalubrité de la capitale. " annonce Dr oussou Fofana. 
"Faya Francois bourouno porte parole du PDN
Nous confis que le limogeage de ces ministres était qu'ils sont soupçonnés de n'être pas disposé à accompagner le président dans son combat d'obtenir un 3eme mandat . 
Pendant que le peuple de Guinée est entrain de pleurer les victimes de cette année 2017 le professeur se contente de balayé les obstacles qui lui serons causé lors du 3eme mandat caché. 
 
Bachir bahle. 
On s'attendait à des sanctions contre les ministres ayant directement un rapport avec l'insalubrité de la capitale. " annonce Dr oussou Fofana. 
"Faya Francois bourouno porte parole du PDN
Nous confis que le limogeage de ces ministres était qu'ils sont soupçonnés de n'être pas disposé à accompagner le président dans son combat d'obtenir un 3eme mandat . 
Pendant que le peuple de Guinée est entrain de pleurer les victimes de cette année 2017 le professeur se contente de balayé les obstacles qui lui serons causé lors du 3eme mandat caché. 
 
Bachir bah
Lu 251 fois Dernière modification le mercredi, 23 août 2017 21:28