jeudi, 25 février 2016 07:15

Affaire Nouhou Thiam & Cie : Le verdict renvoyé au 3 mars prochain

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Initialement annoncé pour ce jeudi 25 février, le verdict sur le procès du Général Nouhou Thiam, ancien Chef d’Etat Major des armées guinéennes et les 5 de ses co-accusés, a été renvoyé au 3 mars prochain. Ainsi en a décidé le juge de la Cour d’Appel de Conakry.

Une annonce qui a suscité la colère des avocats qui regrettent de voir leurs clients retournés de nouveau en prison, mais qui restent tout de même sereins.

« Une fois encore nous ne pouvons contre notre corps défendant qu’accepter ce report tout en estimant que cela va être le dernier report. Et qu’à la date du jeudi 3 mars 2016, nos clients vont recouvrer leur liberté à travers la décision qui va intervenir. Nous restons serein, déçu, calme mais courageux avec nos clients » a déclaré Me Béavogui, membre des collectifs des avocats.

Ces six militaires emprisonnés depuis 2011 sont poursuivis pour « désertion et de non respect de consigne », par la justice guinéenne, dans l’affaire du « push manqué » du 19 juillet 2011.

Dans son réquisitoire, le Procureur de la République, avait requis 2 ans de prison à ces différents prévenus. Alors que les avocats eux, demandent la libération pure et simple de leurs clients.

Ainsi, le Général de Division Nouhou Thiam, ancien chef d’état-major général des Armée ; le lieutenant-Colonel Mamadou Bondabon Camara, ancien préfet de Dubréka ; l’adjudant Mohamed Condé, le lieutenant-Colonel Kémo Condé, le lieutenant Mohamed Condé et le Colonel Sadou Diallo, devront encore prendre leur mal en patience jusqu’à jeudi prochain.

Bintouraby Soumah

Lu 155 fois