mercredi, 30 septembre 2015 02:30

Guinée ! Le point sur la journée du 28 septembre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 28 septembre 2013 et encore le 28 septembre 2015  cette date qui jadis a marquée l’histoire de la guinée continue encore de le faire à cause des évènements heureux et douloureux qui se sont passés en cette date dans le pays. Ce qui rend donc cette date mémorable pour plusieurs raisons en guinée ; pendant 51 ans, cette date est devenu célèbre dans le bon, comme dans le mauvais sens en guinée car, c’est en cette date que la guinée a décidé de prendre son destin en main après 60 ans de colonisations ;  en cette date, la guinée organise un referendum pour permettre aux citoyens de choisir entre l’appartenance du pays à la communauté française proposée par le général de gaule et l’indépendance ; sans surprise, le non désiré par la guinée face à la communauté française, l’emporte par 95% des voix ; ce qui va permettre à la guinée de proclamer son indépendance le 2 octobre 1958 ; cependant, cette date représente aussi un moment de tristesse en guinée ; à rappeler que depuis 6 ans, cette date laisse aussi un souvenir très sombre pour dire que c’est en cette date qui avait été choisi par les forces vives à l’époque par les forces vives pour organiser un grand rassemblement au stade de Conakry en vu de protester contre la candidature du président Moussa Dadis Camara ; une manifestation qui a donc été réprimé dans le sang faisant 157 morts, de nombreux blaisés dont certains sont handicapés à vie, mais aussi, plusieurs victimes de viole ; cet évènement marque en ce jour en guinée, à l’égard du peuple et à tel point que cela semble même faire oublier les mauvais souvenir que cette date a représenté avant 2009 ; autres faits marquant en guinée sont l’organisation des législatives en 2013 qui sont venu achever la transition qui était en cours pendant plusieurs années et ont permis au pays de se doter d’une assemblée très représentative de ses différentes sensibilités et enfin, le 28 décembre 2015, marque l’inauguration du barrage de kaléta d’une capacité de 240 mégawat, illumine aujourd’hui la capitale Conakry et ses environs  à retenir que cette date historique ne sera pas oublié de la mémoire des guinéens.


Fidel TOUNDOUFEDOUN
guineetv1

 

Lu 136 fois Dernière modification le jeudi, 01 octobre 2015 03:48