lundi, 04 novembre 2019 21:11

Visite de Macron à Shanghai: la France à la conquête du marché chinois

Écrit par 

Emmanuel Macron a entamé un voyage de trois jours en Chine, durant lequel il entend défendre les entrepreneurs français pour une plus grande ouverture du marché chinois. C'est la priorité de cette visite, qui a commencé à Shanghai.

Cette visite devait commencer par un grand dîner de gala à Shanghai. Le président Xi Jinping entendait ainsi honorer ses hôtes serbes, grecs, jamaïcains et bien sûr le président français Emmanuel Macron, qui participeront mardi à la Foire aux importations, évènement international gigantesque, dédié au commerce et dont la France est cette année l’invitée d’honneur.

Premier dîner, donc, et sans doute l’occasion pour le président français de mettre les pieds dans le plat, de prôner auprès de son homologue chinois la nécessité d’une plus grande ouverture du marché chinois aux entreprises françaises, observe notre envoyée spéciale à Shanghai,  Véronique Rigolet. Il s’agit de la priorité du président Macron, qui entend bien prendre au mot le président Xi Jinping, lorsqu'il affirme vouloir faire de cette foire un symbole d’ouverture.

Une visite « courte mais dense »

« Chiche ! », entend-on dans l’entourage d’Emmanuel Macron. Le président français se veut à l’offensive, et notamment pour soutenir la filière agroalimentaire hexagonale. Mardi, lors de la visite du pavillon français à la foire, il entend bien ainsi faire déguster du bœuf de l’Aubrac à son homologue chinois, le tout arrosé d’un bon verre de vin rouge, a confié à RFI l’entourage du chef de l’État.

 
 

Lors de cette foire, Emmanuel Macron fera un discours juste derrière celui du président chinois. C’est important pour le régime, car l’évènement avait été boudé par une partie des Occidentaux l’année dernière. Cette présence du chef de l’État français à la foire serait donc à l’image de la bonne entente entre Pékin et Paris. La visite promet d’être « courte mais dense », comme le disent les diplomates chinois.

Le protocole promet un accueil au moins à la hauteur de Nice et de Beaulieu-sur-mer l’année dernière, lors de la visite de Xi Jinping en France. Les deux chefs d’État et leurs épouses se retrouveront mardi soir dans un endroit décrit comme « très spécial », « très shanghaien » pour un dîner en cercle restreint, rapporte notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde.

Une quarantaine d'accords en jeu

Paris, qui entend inscrire sa relation avec la Chine dans une dimension européenne, arrive accompagné des Allemands et de l’Europe ici à Shanghai. La ministre allemande de l’Éducation ainsi que le commissaire européen à l’Agriculture participeront à une rencontre entre les acteurs économiques français et allemands présents sur la foire

Lu 54 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.