lundi, 04 novembre 2019 20:48

Blessé par balle à Bambeto, un jeune succombe à ses blessures

Alors qu’on n’a pas fini de pleurer les morts des dernières manifestations, un jeune blessé par balle ce lundi lors des échauffourées a succombé à ses blessures.
« Abdourahime Diallo, 18 ans vient de rendre l’âme à l’hôpital Ignace Deen », apprend-on de source proche de la famille de la victime.
Cette nième victime alourdit la liste des victimes des manifestations contre le projet de reforme constitutionnelle que le Président Alpha Condé compte réaliser pour se maintenir au pouvoir.
A rappeler que les 11 victimes de la répression policière des manifestants ont été inhumées ce lundi dans la douleur au cimetière des  »martyrs » à Bambéto.
les échauffourées entre forces de l’ordre et citoyens venus rendre un dernier hommage aux victimes ont fait 1 mort et 3 blessés par balles. Après leur inhumation, les agents de sécurité n’ont pas hésité de pulvériser le cimetière de Bambéto par de gaz lacrymogène.
Une situation qui irrite d’avantage les parents des victimes et qui réclament la justice divine.

Lu 61 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.