lundi, 04 novembre 2019 20:45

Front anti-3ème mandat: A Kindia, le FNDC manifeste sans incident!

Malgré les tentatives d’intimidations des autorités préfectorales, qui avaient demandé la veille de reporter la marche, les membres du FNDC se sont fortement mobilisés ce lundi 04 novembre pour réitérer leur opposition à une reforme constitutionnelle.
Habillés en tee-shirts rouges et munis de placards sur lesquelles on pouvait lire: « Libérez nos héros »  ou encore:  »non au troisième mandat », des milliers d’opposants au 3ème mandat ont occupé les rues très tôt ce lundi à KindiaTout comme à Labé, les habitants de la ville des agrumes ont battu le pavé à travers une impressionnante marche de protestation contre un 3ème mandat pour Alpha Condé.
Cette marche du FNDC qualifiée d’acte 3 du mouvement de protestation contre un tripatouillage de la Constitution, fait suite au mot d’ordre du FNDC, qui avait reporté la marche à Conakry pour le 07 novembre, mais pour l’intérieur du pays, cette marche de protestation avait été maintenue ce lundi.Un message fort que les habitants de Kindia ont lancé à l’endroit du président Alpha Condé qui avait appelé ses partisans, il y a trois semaines à New York à se préparer à un referendum.
Pour Abdoulaye Bah de l’UFDG,  »Cette forte mobilisation montre au pouvoir en place qu’ils sont là-bas grâce à une constitution du 07 mai 2010 et si cette constitution n’était pas bonne, ils avaient le loisir et le temps nécessaire de la modifier en 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, tout ce temps était là. Il n’est écrit nulle part dans la constitution guinéenne qu’un parti politique, un président, un député ou une corporation peut changer la constitution » .
En tout cas, cette manifestation qui a mobilisé du monde dans la ville des agrumes, s’est déroulée sans incident.

Lu 63 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.