vendredi, 14 décembre 2018 16:30

L’opposition annonce une plainte contre les forces de l’ordre après avoir inhalé du gaz lacrymogène

Évaluer cet élément
(0 Votes)

opposition a tenu une plénière  ce vendredi 13 décembre au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Dans une déclaration, les opposants au régime d’Alpha Condé annonce une plainte contre les forces de sé

Ils les accuse d’avoir fait usage de gaz, lors de la marche du jeudi 13 décembre, qu’ils qualifient de toxique. Les adversaires d’Alpha Condé sollicitent les partenaires au développement pour la mise en place d’un comité chargé d’analyser la nature du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

‘’L’opposition républicaine demande aux partenaires techniques et financiers de mettre  en place  un comité d’experts  à l’effet d’évaluer  la toxicité des gaz utilisés dans la répression des marchés pacifiques’’, sollicite au nom de ses pairs Ahmed Kourouma.

Bien que gazée par les forces de l’ordre qui ont étouffé dans l’œuf la marche, l’opposition promet de continuer sa lutte contre la ‘’dictature par tous les moyens légaux’’.

Dénonçant ce qu’elle considère comme une ‘’nouvelle forme de barbarie’’ du régime d’Alpha Condé, l’opposition se réserve le droit de porter plainte contre les forces de défense et de sécurité  pour ‘’coups, blessures et empoisonnement  avec intention de donner la mort’’.

curité.

Lu 296 fois Dernière modification le mardi, 29 janvier 2019 17:21