vendredi, 14 décembre 2018 15:16

Sidya Touré sermonne le gouvernement : ‘’on ne doit pas s’amuser avec l’école’’

Écrit par 

a grève qui paralyse le système éducatif ne laisse pas indifférent le président de l’UFR. Ancien haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré invite le pouvoir d’Alpha Condé à ne jouer avec l’avenir des enfants.

‘’Sans l’école, vous ne pouvez pas aspirer un développement durable. Les enfants que vous formez aujourd’hui, ce sont eux qui doivent être les responsables du pays demain’’, indique Sidya Touré.

Selon l’ancien Premier ministre, en 1953, le niveau de vie au Ghana était le même que celui de la Corée du Sud qui venait de sortir de la guerre. ‘’Comme les coréens n’ont pas de matières premières, ils ont parié sur l’enseignement. Les salaires les plus élevés en Corée du Sud, ce sont ceux des enseignants’’, indique-t-il.

‘’Quand les coréens ont investi dans l’éducation. Aujourd’hui, c’est un pays phare. C’est pour dire que l’enseignement est la base de tout. Vous voulez faire de l’agriculture, de l’élevage, de l’électricité, il faut être éduqué pour ça. On ne doit s’amuser avec l’école’’, conseille-t-il aux autorités.

‘’On ne peut se mettre sur ses egos pour dire ‘si tu fais cela, nous ne faisons pas cela’. On est dans ça depuis plus de deux mois. C’est inadmissible’’, martèle l’ancien Premier ministre. ‘’Nous sommes déjà en retard, si nous ne prenons pas l’éducation comme étant un problème majeur à résoudre, nous serons à côté de la plaque. Car, aucun développement ne se fait pas sans l’éducation’’.

Une chose est sûre, rappelle-t-il à Alpha Condé, ‘’ce n’est en vendant la bauxite aux chinois que nous allons régler les problèmes de la Guinée. Arrêtons de rêver. Si nous ne résolvons pas le problème de l’éducation, dans la sous-région, nous allons nous retrouver derrière’’.

Lu 213 fois Dernière modification le vendredi, 14 décembre 2018 17:37

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.