mercredi, 12 septembre 2018 18:32

Le ministre Mamy Diaby épinglé à Dakar pour des mouvements de fonds de 9 millions de dollars vers les banques sénégalaises

Eh oui, la Guinée n’est pas pauvre en soi, ce sont les gestionnaires des deniers publics qui l’appauvrissent. Si au moins ils investissaient l’argent volé dans le pays au lieu de le planquer à l’extérieur, l’économie nationale en bénéficierait.

Mais ils ne perdent rien pour attendre, ces chacals encostumés dans leurs VA insolents. La rentrée des classes arrive à grands pas et le syndicat des enseignants les attend de pied ferme.

Comme disent les Ivoiriens, les élèves leur feront savoir « qui a mis eau dans coco et sel dans mer ». Ça va barder !!!

conakrychallenge.com

Lu 9 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.