mardi, 11 septembre 2018 20:58

Crise de véhicules à la Gare de Télimélé : les passagers privilégiés alertés nuitamment par téléphone

Écrit par 

En cette période de grandes pluies marquée par une dégradation très poussée des routes, rallier Télimélé est un véritable parcours du combattant. Conséquences,  les véhicules sont devenus rares à la gare routière. Chaque jour, ce sont des longues files d’attente de voyageurs qui s’y forment. Et les rares personnes qui ont la chance d’avoir une occasion de déplacement, se voient entasser dans le véhicule comme des sardines.

 Interrogé sur les causes de cette situation, Boubacar Baldé, le syndicaliste qui gère la gare, apporte des précisions : « ce déficit de véhicules est provoqué par le fait que plusieurs chauffeurs ont stationné leurs véhicules à Conakry par manque de passagers et surtout à cause du mauvais état de la route. Plus particulièrement le tronçon Télimélé-Kindia sur lequel les usagers sont obligés de mettre heures de temps.»Un autre chauffeur interrogé affirme que beaucoup de ses camarades remplissent leurs véhicules par appels téléphoniques et voyagent la nuit.

Il faut noter aussi que le relief, très accidenté de la zone, constitue un obstacle pour les camions et autres véhicules. Pour atteindre le centre ville, il faut arpenter soit la colline de Wonkou,  située sur l’axe Télimélé-Gaoual, le mont Sokoliba, sur l’axe Télimélé-Sangaredi ou encore la fameuse colline de Loubha, sur l’axe Télimélé-Kindia.

En attendant une issue heureuse, les voyageurs  prennent leur mal en patience

Lu 18 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.