dimanche, 17 septembre 2017 20:28

Violences à Boké : Situation tendue au carrefour Kolaboundji

Écrit par 

Malgré un bilan lourd qui fait état de 2 morts et quelques 77 blessés, d’après une source hospitalière, les manifestants ne fléchissent pas. Alors que les autorités jouent à l’apaisement mais sans pour autant satisfaire le minimum des revendications, à savoir le retour du courant électrique dans la cité, les mouvements de protestation se sont poursuivis ce vendredi 15 septembre.

Joint au téléphone par notre rédaction, un homme en uniforme, qui a requit l’anonymat, en route pour Conakry, nous a dit au bout du fil que les manifestations se poursuivent dans certains endroits de la préfecture, notamment au niveau du carrefour Kolaboundji, située à vingtaine de kilomètres de Kamsar, où des jeunes manifestants règnent en ce moment en maitres absolus«C’est une situation grave que les habitants de Boké vivent en ce moment, parce que les jeunes ne désarment pas, nous avons été bloqués à Kolaboundi, plusieurs véhicules reboursent chemin, parce que les routes qui mènent Kamsar et Boké, ne sont pas accessibles. Des jeunes manifestants règnent ici en maitres absolus. Heureusement je viens de trouver un moyen de déplacement jusqu’à Tanéné. C’est une situation déplorable et inquiétante », déplore notre interlocuteur. »

Aux dernières nouvelles, la situation reste tendue dans la préfecture et la réunion des ressortissants de la région, qui veulent jouer au ‘’sapeur pompier’’ n’ont pour l’instant pas porté fruit.

Lu 284 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.