dimanche, 17 septembre 2017 20:25

Les travailleurs de la société publique de transports toujours en colère

Écrit par 

Les travailleurs de la SOTRAGUI, société de transport de Guinée n’ont toujours pas quitté la rue.  Ce vendredi, 15 septembre, ils ont bloqué la rentrée principale du ministère des transports pendant de longues heures. Les manifestants réclament au département 5 mois d’arriérés de salaires. Selon eux le ministre Oyé GUILAVOGUI aurait dit à un media étranger qu’il est entrain de prendre les mesures pour les satisfaire. Mais cette annonce est loin de rassurer les grogneurs.

Après donc le sit-in à la place des martyrs qui n’a sûrement pas produit les effets escomptés, les manifestants se sont rendus devant le ministère des transports pour assiéger les travailleurs. Là, ils ont passé une bonne partie de la journée en train d scander des slogans hostiles au ministre en charge des transports en allant jusqu’à traiter Oyé GUILAVOGUI de menteur. Au dire d’Algassimou BANGOURA, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la société des transports de Guinée, le mouvement de revendication va se poursuivre jusqu’à la satisfaction totale des réclamations. Ce vendredi, plusieurs visiteurs et employés sont restés assiégés de longues heures durant à l’intérieur du département des transports.

Lu 104 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.