mercredi, 21 juin 2017 18:49

CENI : Bakary Fofan sur une chaise éjectable ?

 

Rien ne va entre le président et les commissaires de la CENI. Les collaborateurs de Bakary Fofana qui lui reprochent de gestion opaque des affaires de l’institution, veulent l’évincer. Et cette crise de confiance commence à perdurer au sein de l’institution électorale. Ce qui ouvre la voie à un projet de destitution qui serait en cours à la Commission Electorale Nationale Indépendante.

En tout cas, les 18 commissaires réunis récemment en plénière sans Bakary Fofana, veulent passer à la vitesse supérieure.

« La plénière (en cours Ndlr) est  présidée par le vice-président qui nous a donnés un message comme quoi le bureau est en train de réfléchir sur la question. Mais nous les 18 qui sommes en plénière, nous avons décidé de mettre cette commission en place pour travailler sur les TDR afin que nous puissions soumettre la lettre au bureau pour la signature du président. Nous voulons mettre de la forme dans nos revendications», explique Charles André Soumah.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé récemment,  Bakary Fofana, accusait également ses collaborateurs de l’avoir pris en otage. Une option que l’ancien ministre des Affaires Etrangères sous l’ère CNDD ne compte pas céder, malgré l »ampleur de la pression.

En attendant, la crise perdure et la question de la succession de Bakary Fofana reste d’actualité.

Oumar Cissé 

Lu 386 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.